01 juillet 2008

Pétrole: Sommet à Madrid

Le baril de pétrole a battu hier un nouveau record, à New York, à 143,67 dollars, tandis que se déroulait la deuxième journée du 19e Congrès mondial du pétrole, inauguré dimanche à Madrid, la capitale espagnole. Comme tous les trois ans, près de 4000 personnes, hommes politiques ou dirigeants de compagnies pétrolières, sont réunis pour « analyser les défis, les tendances et les différents aspects liés à l’avenir de l’industrie pétrolière ». L’enjeu est d’autant plus important que le sommet de Djeddah, en Arabie Saoudite, s’est... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juin 2008

Pétrole : seule l’Arabie accepte de faire un geste…

En pleine crise pétrolière, pays producteurs et consommateurs d’or noir se sont retrouvés hier pour une réunion exceptionnelle à Jeddah, sur les bords de la mer Rouge. Traditionnelle alliée des Etats-Unis, l’Arabie Saoudite a répondu aux attentes de son grand client en confirmant une hausse de 200.000 barils de sa production quotidienne en juillet pour tenter de calmer les prix. Hier, ses dirigeants ont aussi évoqué de possibles investissements qui porteraient à terme la capacité du pays à 15 millions de barils par jour. Mais, à part... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2008

Les principales hausses internationales des prix pétroliers en 2008 (CHRONOLOGIE)

Les prix du pétrole brut ont  augmenté vendredi de plus de 10 dollars, établissant un nouveau  record, près de 140 dollars le baril. Les prix pétroliers internationaux ont connu une croissance en  flèche depuis le début de cette année, avec l'établissement de  plusieurs records.       Voici un historique des principales hausses internationales des prix pétroliers en 2008 :    Influencés par les troubles au Nigeria, un des principaux  producteurs africains, les cours... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2008

Le déclin du pétrole russe alimente la crise

  Pour la première fois depuis dix ans, la production russe d'or noir est en baisse. Ce retournement avivela flambée du brut,qui a franchi hier la barre des 130 dollars.  Après avoir battu un record de production de pétrole l'année dernière, la Russie semble entrée dans la phase des rendements décroissants de son industrie extractive. Pour le quatrième mois consécutif en avril, le deuxième producteur mondial d'or noir a affiché un déclin de sa production. Le recul cumulé depuis le début de l'année... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2008

Le baril de pétrole à 141 $ US d'ici 2016 ?

Les prix pétroliers pourraient atteindre plus de 141 $ US le baril au cours des huit prochaines années, selon les contrats à terme négociés à la Bourse des marchandises de New York. Le marché craint que la croissance de l'offre ne suffise pas à répondre à la hausse de la demande. Le prix du pétrole pour livraison en décembre 2016 a bondi de 20,09 $ US, ou de 17%, au cours des quatre dernières séances depuis que Goldman Sachs Group a estimé que le prix moyen du baril de pétrole serait de 141 $ US au cours de la deuxième... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 22:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mai 2008

Pétrole : Le cours du Brent monte à 132,31 dollars

Le cours du Brent a augmenté hier après-midi  à 132,31 dollars à Londres, alors que le Light sweed crude a baissé à 132,51  dollars après un record de 132,7 dollars à New York. Cette nouvelle hausse s'explique par la chute imprévue des stocks américains  de pétrole brut la semaine dernière. Le département américain à l'Energie (DoE)  a annoncé mercredi une baisse de 5,4 millions de barils des stocks de brut,  à 320,4 millions de barils, alors que les analystes pensaient qu'ils augmentaient. En... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2008

La hausse des cours du baril de brut limite la production de Total

La production de Total est restée stable au premier trimestre. Ces prochaines années, elle risque de n’augmenter que de 3% par an, la hausse des prix du baril limitant les quantités que le groupe obtient avec les contrats de partage de production. La hausse des prix du pétrole limite la production de Total. De nombreux contrats de partage de production, par exemple en Afrique, prévoient une baisse du nombre de barils cédés au groupe quand le prix du pétrole monte. Ce facteur explique en partie le recul de 3% des volumes de... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2008

Le Brésil émerge comme un nouveau poids lourd de l’or noir

Si les premières découvertes effectuées au large de Rio de Janeiro et de Sao Paulo se confirment, le Brésil disposerait, le long de sa côte atlantique, d’une zone pétrolière qui doublerait au minimum ses réserves prouvées actuelles. Le Brésil « émerge sur la scène pétrolière mondiale ». Il est traditionnellement un pays pétrolier de second plan, doté de seulement 12 milliards de barils de réserves prouvées. Si la zone pétrolière se révèle à l’avenir s’étendre sur toute la côte atlantique du pays, depuis l’Etat de Espirito... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2008

L’envolée des cours du brut ravive l’inquiétude sur les marchés

La nouvelle flambée pétrolière a contribué à nourrir les inquiétudes hier. Le prix du baril de brut s’est en effet propulsé à 121 dollars, battant ainsi un nouveau record. Pour certains analystes, cette poussée de fièvre sur le front de l’or noir peut expliquer le fléchissement assez net du billet vert. La monnaie unique a ainsi pu reconquérir le seuil de 1.55 dollar en fin de séance européenne, à 1.5551 dollar (+0.39%). L’euro a même failli toucher 1.56 dollar dans le courant de l’après-midi. Source : « Les Echos », Mercredi... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2008

Le baril de pétrole s’envole au-delà des 120 dollars

L’OR NOIR a battu de nouveaux records historiques hier. Il est monté au-delà de 120 dollars par baril, à New York, et de 118 dollars à Londres. C’est presque le double d’il y a un an. Une envolée consécutive à de nouveaux problèmes au Nigeria et en Iran, mais aussi à la volonté des investisseurs de se couvrir contre l’inflation et la baisse du dollar. En France, la facture énergétique est également repartie à la hausse. Elle est en passe d’atteindre 50 milliards d’euros en rythme annuel, du jamais vu. Source : « Les Echos »,... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 11:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]