29 avril 2008

L’Arabie Saoudite n’arrive pas à calmer les cours du pétrole brut

Le pétrole a frôlé les 120 dollars le baril hier à New York. Face à cette envolée, l’Arabie et la Norvège cherchent des moyens pour calmer le jeu. « Qui voudrait nuire à son client ? », explique le prince Saoud al-Fayçal. L’Arabie Saoudite a beau posséder les plus imposantes réserves mondiales de pétrole, elle se révèle incapable de calmer l’envolée des cours du brut. La journée d’hier en a fourni une nouvelle illustration. A Ryad, le ministre saoudien des Affaires étrangères a rencontré son homologue norvégien. La coopération... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2008

La fermeture d’un pipeline en Ecosse propulse le pétrole à de nouveaux records

Les 1200 employés d’une raffinerie écossaise ont entamé hier une grève de deux jours qui a entraîné la fermeture d’un pipeline de BP fournissant 40% des approvisionnements britanniques. Elle fait craindre une pénurie de carburant dans les stations-service et porte le baril de brut à de nouveaux records. Le mouvement social a été provoqué par un conflit au sujet des retraites des employés du site d’Ineos à Grangemouth, à l’ouest d’Edimbourg. C’est la première fois en plus de soixante-dix ans qu’une raffinerie britannique doit... [Lire la suite]
Posté par or_ noir à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]