07 mai 2008

Le Brésil émerge comme un nouveau poids lourd de l’or noir

Si les premières découvertes effectuées au large de Rio de Janeiro et de Sao Paulo se confirment, le Brésil disposerait, le long de sa côte atlantique, d’une zone pétrolière qui doublerait au minimum ses réserves prouvées actuelles.

Le Brésil « émerge sur la scène pétrolière mondiale ». Il est traditionnellement un pays pétrolier de second plan, doté de seulement 12 milliards de barils de réserves prouvées.

Si la zone pétrolière se révèle à l’avenir s’étendre sur toute la côte atlantique du pays, depuis l’Etat de Espirito Santo au nord à celui de Santa Catarina au sud, « alors les 70 à 100 milliards de barils du modèle géologique originel de Petrobras seraient justifiés », note le Credit Suisse qui a emmené des investisseurs sur place début avril. Un vrai jackpot qui placerait le Brésil parmi les dix premiers pays pétroliers au monde.

« Vu les explorations à effectuer, prouver l’existence de ressources aussi vastes prendra des années », souligne le Credit Suisse. Pour l’heure, le Brésil n’a encore foré que 15 puits d’exploration et le premier puits de Carioca n’a identifié que 550 millions de barils. Eloi Fernández y Fernández, directeur général de l’Organisation nationale brésiliennne de l’industrie pétrolière, reste prudent. Il a estimé le 15 avril que les découvertes actuelles et futures faites sur la zone « pre-salt » au large de Rio et de Sao Paulo devraient « au moins doubler les 13 milliards de barils de réserves prouvées actuelles ».

Source : « Les Echos », Mercredi 7 mai 2008

Posté par or_ noir à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Brésil émerge comme un nouveau poids lourd de l’or noir

Nouveau commentaire